vendredi, 31 juillet 2020 12:35

Faut-il acheter ou louer sa résidence principale ?

Louer ou acheter sa résidence principale est l'éternelle question que se posent les français. La réponse n'est pas évidente et dépend de plusieurs paramètres : la ville, le prix à l'achat, le montant du loyer, la surface, les charges, la situation personnelle et professionnelle, etc.

Louer sa maison ou son appartement : quels avantages ?

 

Plusieurs raisons peuvent vous inciter à quitter votre location pour devenir propriétaire. En restant locataire, vous profitez de certains avantages. Les prix élevés dans l'immobilier peuvent  représenter un frein que les taux bas ne compensent pas toujours.Des loyers élevés, mais un effort d’épargne moins important. Si les prix de l'immobilier continuent à battre des records, les prix des loyers, eux, augmentent de manière plus raisonnable.

Toutefois, selon la ville, l'effort financier pour se loger est de plus en plus important. Lors de la location de votre appartement, vous pourrez être amené à régler des frais (d'agence, de dépôt de garantie). Ces frais représentent  une somme moins importante que les frais d'achat d'un bien immobilier. 

En effet, il vous sera généralement demandé un apport personnel du montant des frais de notaire lors de la demande de votre crédit immobilier. Rester locataire peut alors vous permettre d'épargner  progressivement pour vous constituer un apport suffisant pour acquérir votre logement.

 

Rester locataire : un choix de liberté

 

Rester locataire de son logement peut également être un choix de liberté. \"Je préfère être locataire que propriétaire, de cette manière, je reste libre de déménager quand je veux. C'est une liberté que je ne veux pas perdre. Je vois l'achat immobilier comme un engagement trop grand\", nous explique un jeune actif. Les locataires peuvent quitter leur location avec un préavis d'un mois. Une mobilité que les propriétaires n'ont pas puisqu'une vente dure en moyenne 3 mois et engendrer des frais importants (notamment en cas de prêt relais, les  frais de diagnostics, réaliser des petits travaux).

 

Acheter sa résidence principale : c'est un coût ou c'est rentable ?

 

Acheter sa résidence principale : première étape dans la constitution de votre patrimoine l’immobilier est un indispensable de tout patrimoine juste après l'or (le placement refuge par excellence).

Acheter le plutôt possible est le conseil que l’on donne le plus souvent aux jeunes actifs. Et ce, pour plusieurs raisons : conditions de financement qui sont favorables aux acquéreurs, évolution des prix immobiliers qui s'emballe et modifications des aides aux logements difficiles à suivre.

L'immobilier est au cœur de toutes les préoccupations… mais reste tout de même cher au cœur des Français. Devenir propriétaire de votre résidence principale peut être un choix rentable… à deux conditions :

→ Rester dans votre bien quelques années (minimum 3 ans selon les villes) 

→ Que les prix de l’immobilier de votre lieu de résidence n’aient pas encore atteint des records.

En effet, les prix immobiliers pratiqués sur le secteur visé ont un impact sur le choix entre l'achat et la location. Mais en excluant, Paris, Bordeaux ou Lyon où la hausse spectaculaire des prix allonge le délai de rentabilisation.

Quand on achète sa résidence principale, il ne faut pas négliger les frais annexes. Une fois propriétaire, vous devrez payer la taxe foncière et cela représente parfois plusieurs échéances de prêt immobilier. Comptez aussi dans votre budget mensuel, les réparations du logement, les charges de copropriété... Il est donc essentiel de garder de l’épargne pour faire face aux imprévus financiers. De plus, il ne faut pas oublier les charges qui sont liées à votre achat immobilier, comme les intérêts que vous paierez à la banque et les frais liés au crédit (assurance emprunteur notamment, frais de dossier, etc).

En outre, il faudra également faire attention au taux d'intérêt proposé par la banque puisque le coût total du crédit a forcément un impact sur la rentabilité de l'achat. Le coût de l'assurance emprunteur est également un point à vérifier puisqu'en période de taux immobiliers bas, l'assurance peut coûter aussi cher, voire plus que les intérêts.

Notre conseil : faire appel à un courtier immobilier spécialisé comme DODREAM, ce qui vous permettra de faire le tour des établissements et de trouver la meilleure solution de financement.

 

Est-ce que devenir propriétaire est un engagement pour la vie ?

 

Un achat immobilier, malgré un engagement devant Monsieur le banquier sur de très nombreuses années (en moyenne 19 ans) ne veut pourtant pas dire pour la vie. Rester plusieurs années dans un même logement, avec les mêmes voisins et les mêmes vis-à vis, peut être un frein et vous empêcher de sauter le cap.

Bon à savoir : les propriétaires changent généralement de bien immobilier tous les 7 ans environ. Le temps d'amortir les frais d'acquisition (frais de notaire, frais de garantie et frais de dossiers du crédit) qui représentent environ 9% du montant de l'opération dans l'ancien. Une enveloppe très importante qui peut vous inciter à réfléchir avant d'acheter ou de vendre avant ce délai.

Acheter ou louer : avant tout c'est votre choix de vie. Avant de penser à la rentabilité de cet achat, mieux vaut se poser les bonnes questions :

→ Quel cadre de vie recherchez-vous ?

→ Quel est le montant des impôts locaux dans votre future commune ?

→ Comptez-vous rester plusieurs années dans la même ville ou dans le même emploi ?

L'achat immobilier peut s'avérer plus rentable qu'une location dans certaines villes, avec des impôts locaux ou des prix peu élevés. Surtout qu'il permet de se constituer un patrimoine immobilier.

À l'inverse, privilégiez la location lorsque vous souhaitez habiter en centre-ville de grandes agglomérations (Paris) et que vous n’êtes pas fixé dans votre vie personnelle et professionnelle.

 

 
Si vous êtes intéressé.e par le CCMI, veuillez lire notre article : "Le CCMI ou contrat de construction de maison individuelle".
Si vous êtes intéressé.e par l'investissement immobilier, lisez notre article : "Les étapes pour bien réussir un investissement locatif".
 
Read 590 times Last modified on lundi, 05 octobre 2020 09:56